Otolithes





Quatuor  -  création 2016

concept, chorégraphie, dispositif  Lorena Dozio
composition musicale, dispositif  Carlo Ciceri

création lumière  Sévérine Rième

interprétation  Aniol Busquets, Sévérine Bauvais, Lorena Dozio, Julie Salgues

accompagnement dramaturgique Stefano Tomassini

production et administration  Sergio Chianca/ Bürokultur et Clémence Sormani

merci à Teresa Acevedo, Fernando Cabral, Joao Costa


F_Otolithes s’inspire des langues des oiseaux et des langages sifflés pratiqués de par le monde. En investiguant la relation à l’air, au son et à l’autre à travers le sifflement, les corps deviennent instruments musicaux et transmetteurs de code. La pression de l’air comme appuis dans l’espace, amène au soulèvement et à l’élévation défiant la force de gravitée. Comment nous nous orientons dans le monde ? par quelles trajectoires, quelles rencontres et sur quels plans de réalité ? Les quatre corps-capteurs génèrent des constellations éphémères sur les différents plans guidés par les otholites, cristaux de l’oreille interne qui participent à l’équilibre et à l’orientation dans l’espace.

IT_Otolithes s’ispira della lingua degli uccelli e dei linguaggi fischiati praticati in diverse parti del mondo. Investigando la relazione all’aria, al suono e all’altro attraverso il fischio, i corpi diventano strumenti musicali e trasmettitori di codice. La pressione dell’aria come appoggio nello spazio, induce al sollevamento e all’elevazione sfidando la forza della gravità. Come ci si orienta nel mondo ? attraverso quali traiettorie, quali incontri e su che piani di realtà? I quattro corpi-sensori generano delle costellazioni effimere su diversi piani guidati dagli otoliti, cristalli nell’orecchio interno che partecipano all’equilibrio e all’orientamento nello spazio.

EN_ Otolithes inspired by the language of birds and whistled languages ​​practiced in different parts of the world. Investigating the relationship to air, sound and the other through the whistle, the bodies become musical instruments and code transmitters. The air pressure as a support in space, leads to the lifting and elevation defying the force of gravity. As we orient in the world ? through such trajectories, such as meetings and on what levels of reality ? The four bodies - sensors generate ephemeral constellations at different levels led by the otoliths, the inner ear crystals participating balance and orientation in space.


 

Production C R I L E

Production déléguée Bagacera

Coproduction  et résidences: LAC - LuganoInScena (Lugano) ; Centre National de la Danse – CN D dans le cadre de la Résidence Augmentée (Pantin); Point Ephémère (Paris); Dampfzentrale (Berne), Tanz Haus (Zurich) ; Théâtre des Sévélins (Lausanne)


Ce projet est soutenu par RESO/Fond des programmateurs (Suisse) ; Pro Helvetia – Fondation Suisse pour la Culture ; Canton et République du Tessin - Fond Swisslos (CH) ; Bourse SSA pour l’écriture chorégraphique 2016.

Lorena Dozio est artiste associée au théâtre LAC-LuganoInScena de Lugano dans le cadre du projet YAA (Young Artist Associated) de Pro Helvetia (2016-2018)



Diffusion
Etape de travail/work in progress :

-       Festival les Petites Formes Descousues – Point Ephémère, Paris – 4 juin 2016 - 16h

Première :

30 septembre – 1 octobre 2016 – LAC dans le cadre du FIT Festival - Lugano

Dates de diffusion (en définition 2016- 2017):


  -    Teatro Sociale – Bellinzona – 9 février 2017

-       ADN- Neuchatel – 11/12 février 2017

-       Dampfzentrale – Berne – 24/25 février 2017

-       Théâtre des Sévelins – Programme Commun/ Théâtre de Vidy - Lausanne – 25/26 mars 2017

-       Festival Performa/Teatro San Materno – Ascona - 23 avril 2017

-       Théâtre Roxy – Bâle – 16/17 mai 2017

-       Festival de Winthertur – novembre 2017